Fiscalité et régime successoral de l’assurance de vie

assurance-de-vie

Publié le : 27 août 20183 mins de lecture

Désirez-vous transmettre à votre descendance votre patrimoine et leur garantir des fonds pour leur avenir ? L’assurance vie se trouve être le meilleur moyen pour à la fois réduire au maximum votre fiscalité et faciliter la transmission de votre patrimoine.

L’allégement fiscal, le principal avantage d’un contrat d’assurance-vie

En premier lieu, il est à noter que les intérêts et les produits du contrat ne sont pas imposables. En second lieu, après une période de huit ans, tous retraits sera exempte d’impôt. Puis, au terme du contrat, seules les plus-values seront imposables, un impôt de 7.5% au lieu de 21% qui plus est. En plus de cela, il sera possible d’échapper à cette imposition pendant la retraite. Bref, que des avantages par rapport à la fiscalité de l’assurance-vie. Il ne restera plus qu’à trouver le contrat le mieux adapté aux besoins, de bine comparer et de bien se renseigner sur les clauses avant de contracter pour réaliser plus de profits.

Le contrat d’assurance-vie garantie et protège la succession

Etant un contrat d’épargne, le contrat d’assurance-vie se traduit par un placement financier. Au terme du contrat, la totalité du fond sera alors verse au bénéficiaire. Dans le cas d’un décès, ce capital sera verse à l’héritier en toute sécurité. Ce versement sera exempt de droit de succession dans la limite de 152 000 euros. Il est alors clair que le contrat d’assurance-vie constitue le meilleur pour garantir des fonds à sa famille. Il présente aussi la fiscalité la plus attrayante en termes de droit de succession. Un réel avantage  pour le bénéficiaire.

Pour conclure, le contrat d’assurance-vie se trouve être le meilleur moyen pour échapper au maximum a la fiscalité, sous forme d’allégement fiscal et même d’exemption. En plus de cela, ce contrat facilite et garantit la succession étant le meilleur contrat d’épargne permettant un placement financier sécurisé. Cependant les frais de gestion restent assez élevés et des complications peuvent surgir en cas de divorce et de liquidation des fonds. En conclusion, le contrat d’assurance-vie ne présente que des avantages au titulaire et au bénéficiaire à condition de trouver le contrat le plus adapte. Comparaisons seront de mises pour éviter tous problèmes divers.

Plan du site